Le Dr Phillip Tann de l'University of Sunderland a été flashé à 42mph au lieu de 30mph au mois de novembre dernier par un radar mobile or le professeur était justement en train de tester sa nouvelle invention qui permet grâce à son téléphone portable avec GPS d'enregistrer avec précision sa vitesse et son emplacement dans une base de données distante. Quand à sa grande surprise, il a reçu son amende et son retrait de point de permis, il a tout de suite contesté son excès de vitesse.